Test : Kit Pod Sensis de Innokin

0
99
Kit Sensis - Image mise en avant

Dans le foisonnement des kits au format pod, Innokin tente de se démarquer du tout-venant avec avec un dispositif plus qualitatif que sa concurrence. On ne va pas se mentir, Innokin suit la mode avec ce kit Sensis. La parenté avec le Drag de chez Voopoo est assez évidente. Cela dit, le Kit Pod Sensis de Innokin propose quelques innovations qui nous paraissent de bon aloi. Allons voir ça de plus près.

Un kit orienté MTL et RDL

Le Sensis se veut polyvalent. Enfin, polyvalent mais pas orienté power vaping et autre vape type chicha. On reste dans le raisonnable. A l’instar du kit Kroma-Z du même fabricant, le kit Sensis est livré avec un mini-kit dédié au MTL ou vape en tirage serré. Dans ce kit, on trouvera :

  • Un drip-tip MTL
  • Une base de résistance MTL
  • Deux joints pour le drip-tip MTL

Un pod en verre

Kit Sensis - Pod en verre
Pod en verre

D’habitude, les pods ou les cartouches si vous préférez, sont fabriqués en PCTG. Le PCTG, c’est du PET en plus résistant. Bref, c’est du plastoque.

Innokin a voulu se démarquer de la concurrence avec un pod en verre. Parce que … pourquoi pas. Du coup, on a un pod plus résistant encore aux rayures et agressions diverses. Mais le verre, puisqu’il est beaucoup plus dur est donc beaucoup plus cassant. Après, on peut aller plus loin. Le verre a aussi l’avantage de ne pas laisser de goûts parasites. Ce qui est sûr en revanche, c’est que le verre est plus lourd mais, au final, ça n’affecte pas vraiment le poids de l’ensemble.

Pour ce qui est des goûts parasites, je vous laisse juger par vous-même. L’argument étant de dire que le plastique, en chauffant, peut altérer les arômes de votre e-liquide favori. Il est vrai que le verre est beaucoup plus résistant à la chaleur et, de façon générale, est plus hygiénique et tout à fait recyclable. Innokin semble assez attentif aux problèmes de pollution due aux déchets ; cela se voit à leurs emballages en carton recyclable. Donc, ne boudons pas l’initiative de ce pod en verre.

Concernant la fixation à la batterie, elle est assurée par trois petits aimants assez puissants pour éviter au pod de voler même si l’on secoue le kit vigoureusement vers le bas.

Kit Sensis - Ouverture du réservoir
Ouverture du pod

Pour ce qui est du remplissage, l’ouverture du pod se situe sous la base et est assurée par une petite languette en silicone. La languette se manipule facilement grâce à un déport sur le côté permettant de glisser un ongle. L’ouverture est assez large pour à peu près toutes les pipettes. Pas assez cependant pour les flacons twist. Le pod contient 3,1ml, ce qui est tout à fait honorable sans être exceptionnel.

Un adaptateur 510

A l’instar des modèles Drag de chez Voopoo, le Sensis permet le montage d’un adaptateur au standard 510 ; histoire d’être compatible avec 90% des atomiseurs du marché. Mais là où Innokin fait la différence, c’est que l’adaptateur est livré dans le kit. Voilà une excellente nouvelle quand les concurrents le proposent séparément (en le payant à part bien sûr). Bien vu Innokin.

Comme un atomiseur peut fuir, Innokin a aussi pensé à ajouter deux joints d’étanchéité à l’adaptateur. Vous en trouverez trois de rechange dans le kit également.

Un chipset plus évolué

Ecran Menus
Menus

Pour ce kit Sensis, Innokin propose pas mal d’options inédites. Pour accéder aux réglages de la batterie, on appuie sur les boutons + et – simultanément.

Mode Power

Ecran Mode Power
Mode Power

Comme toutes les batteries, le Sensis offre un mode « Power ». Il s’agit du mode de chauffe standard et on pourra choisir d’afficher, soit la puissance en watts, soit la tension en volts. En revanche, pas de mode exotiques en contrôle température et autres courbes de chauffe.

Mais Innokin a décidé d’aller plus loin. Dans le but d’améliorer l’expérience de vape d’une part, et de prolonger la vie des résistances d’autre part. C’est pourquoi vous allez trouver trois menus supplémentaires aux noms peu évocateurs.

Mode Coil+

Ecran Mode Coil+
Mode Coil+

Le mode Coil+ est en fait un mode puissance normal mais, lorsque vous relâchez le bouton Fire, la batterie envoie du courant pendant 0,4s et à 40% de la puissance. C’est censé réamorcer la résistance car, d’après le constructeur, le coton se ré-imbibe plus vite quand il est légèrement chauffé à vide. Double effet kiss cool, on devrait avoir la bouffée suivante avec un coton bien imprégné et plein de saveurs ainsi qu’une protection contre le dry-hit.

Mode Refresh

Ecran Mode Refresh
Mode Refresh

Basé sur le principe du Coil+, le mode Refresh va envoyer un courant atténué dans la résistance, toujours dans le but de la forcer à ré-absorber du liquide. Ce n’est pas un mode permanent mais plutôt un one-shot manuel avec une durée plus longue que le Coil+. En gros, le mode Refresh déclenche un Coil+ pendant 4s pouvant être prolongé à 8s.

Quand se servir de cette fonction ? Et bien après un long laps de temps pendant lequel on ne s’est pas servi de son Sensis ; une nuit par exemple. Apparemment, ça semble fonctionner. Théoriquement, cela permet d’éviter aussi les dry-hit dans ce cas précis.

Mode F0

Ecran Mode F0
Mode F0

Ah ! Le fameux mode F0. Bon, passons sur le buzz marketing du début où il fallait dénicher un code ou attendre un certain temps d’usage avant de pouvoir le débloquer. Personnellement, je ne suis pas fana de ce genre de hype « pseudo-revolutionno-technique ». Apparemment, les kits livrés aujourd’hui sont débloqués et vous trouverez même un petit fascicule expliquant la fonction F0. Bref. En quoi consiste ce fameux mode si mystérieux ?

Une fois que l’on a accédé au menu, on s’aperçoit que l’on modifie une fréquence. Ah …. Et pour quoi faire me direz-vous ? Si l’on est familier de la marque Vaporesso, on va tout de suite penser au mode Pulse qui fut introduit avec le chipset AXON et les box GEN et Luxe II. En fait, pas vraiment. Selon Innokin, le mode F0 reprend le courant continu issu du circuit convertisseur DC-DC pour le moduler en courant alternatif. Cela permettrait d’optimiser le transfert de chaleur entre la résistance et le e-liquide en régulant la température sans affecter la résistance trop rapidement tout en optimisant le rendu des saveurs. Innokin préconise donc :

  • Une fréquence entre 50 et 100Hz pour un tirage MTL
  • Une fréquence entre 20 et 50Hz pour un tirage RDL/DL

Personnellement, j’ai du mal à voir une différence avec le mode Power standard. A vous de voir…

Compatible S-Coil

Le Sensis fonctionne avec la série de résistances S-Coil que l’on connait déjà avec le kit Sceptre. Le kit est livré avec deux nouvelles résistances : une 0,25Ω (25-35W) pré-montée et une supplémentaire de 0,65Ω (10-12,5W).

Petit détail qui a son importance, les résistances ne se montent pas dans la cartouche directement. Il faut passer par un petit adaptateur/base, à l’instar du kit Kroma-Z du même constructeur. Cet adaptateur n’est pas qu’un support ; il est aussi dévolu au passage primaire de flux d’air. Il n’est pas réglable (ça c’est le rôle du réglage d’airflow externe), mais permet de déterminer le type de vape que vous allez choisir. Vous trouverez deux de ces adaptateurs dans le kit. L’un est monté de base et est dédié à la vape RDL et les tirages plus aériens. Le deuxième se trouve avec le mini-kit MTL et offrira un tirage serré pour le sevrage tabagique. A vous de choisir.

Alimentation

Kit Sensis - Batterie
Batterie du kit Sensis d’Innokin

Pour ce kit Sensis, Innokin a opté pour une batterie intégrée. Celle-ci offre une excellente autonomie de 3000mAh. Difficile de faire mieux avec un seul accu. C’est un bon point pour le Sensis.

Réglage d’airflow

Kit Sensis - Réglage d'airflow
Réglage d’airflow

Outre les bagues/support de résistance, le kit Sensis est aussi pourvu d’un réglage externe du flux d’air. Il ressemble beaucoup à celui de son concurrent. Il s’agit d’un bouton à glisser latéralement et qui tombe sous le pouce. C’est très pratique et vraiment efficace.

Conclusion

Innokin nous a concocté un kit complet et plutôt versatile, avec une très bonne autonomie et un qualité un peu au-dessus du lot. Il propose de nouvelles fonctions inconnues jusqu’alors. Ces fonctions semblent convaincantes bien que le mode F0 nous laisse quelque peu dubitatif quant à son utilité. Mais bon. C’est là et ça ne mange pas de pain. Nous verrons à l’usage si on gagne réellement de la durée de vie sur les résistances. En tout état de cause, Innokin offre une bonne alternative à la référence Voopoo Drag. Et c’est plutôt réussi

Caractéristiques du pod Sensis de Innokin

  • Dimensions :
    • 93,5 x 39,51 x 30,0 mm (sans la cartouche)
    • 120,35 x 39,51 x 30,0 mm (avec la cartouche)
  • Matériaux : Alliage de zinc
  • Capacité de batterie : 3000mAh (intégrée)
  • Puissance : 6 à 40W
  • Port de chargement : USB Type-C
  • Courant de charge : 5V – 1,7A
  • Contenance en liquide : 3,1ml

Contenu du coffret du pod Sensis de Innokin

Coffret du kit Sensis d'Innokin
Coffret du kit Sensis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.