Test : Kit Drag H80s de Voopoo

1
1540

Le succès de la gamme Drag de Voopoo ne se dément pas. Les Drag X et S furent des best sellers pour la marque. Ceux-ci commençant un peu à dater, il est temps de regarder ce que nous propose Voopoo aujourd’hui. Voici le successeur du Drag X : le kit Drag H80S.

Design/esthétique

Première chose à remarquer, le kit Drag H80S est plus compact que le Drag X ; de 15% tout de même. Tout le monde n’aimant pas avoir une brique dans la poche, on ne s’en plaindra donc pas.

Kit Drag H80S de Voopoo - Vue arrière

D’une façon générale, l’esthétique de ce kit Drag H 80S ne diffère pas énormément de la Drag X. Il est plus fin, ça c’est clair. Le design reste sobre avec ce mélange de courbes et d’angles que l’on connaissait déjà avec la Drag X.

Kit Drag H80S de Voopoo - Vue de dessus

La masse du H80S est étonnamment plus élevé que le X (120,6g contre 113,7g, à vide). Bon, ça n’est que de 7g. Pas d’affolement.

Chipset

Le chipset évolue par rapport à celui de la Drag X. Le Drag H80S embarque le GEN TT 2.0, le même que celui de la box Argus XT. Au menu, trois modes de chauffe :

  • SMART : Le mode SMART est à utiliser avec les résistances PnP du constructeur. Ce mode permet de bloquer la puissance selon celle admissible au maximum par ces dernières. Même en cas de mauvaise manipulation, vous ne pouvez pas vaper au-delà de la limite. Cela évite pas mal d’accidents qui endommagent irrémédiablement la résistance.
  • RBA : C’est le mode « libre ». Quelle que soit la résistance installée, vous pouvez régler la puissance à votre convenance. Ce mode n’a, finalement, pas d’autre utilité que lorsque vous utilisez avec un adaptateur 510 (non-fourni) et avec un atomiseur quelconque du marché, n’utilisant pas les résistances Voopoo.
  • ECO : La batterie passe en mode économie d’énergie. L’écran diminue en intensité et on gagne 10% de bouffées en plus (en baissant un petit peu la puissance également).

Pour changer les paramètres du Drag H80S, il faut cliquer sur « + » et « – » à la fois. Vous arrivez alors sur le menu principal. La première option permet de régler les modes de chauffe. La deuxième permet de remettre à 0 le compteur de bouffées. La troisième affiche la version du chipset et la dernière permet de sortir du menu.

Au final, peu de changement par rapport au chipset du Drag X. Seul le mode ECO arrive en supplément. On peut noter que ce chipset GEN TT 2.0 est très simple d’usage. Point de contrôle de température, courbe de chauffe et autres modes exotiques des batteries plus haut de gamme. Ce qui, au final, couvre 95% des besoins.

Airflow

Kit Drag H80S de Voopoo - Airflow
Airflow externe

C’est l’une des principales nouveautés de ce kit Drag H80S. Exit l’anneau et son bouton de réglage extérieur présent sur le Drag X. Là, c’est toute la cartouche qui fait office d’airflow. En gros, c’est la cartouche que l’on devra tourner pour ajuster son airflow. C’est pas mal fait et ça évite d’avoir ce petit bouton qui dépasse du kit avec une certaine propension à se dérégler au moindre contact. Pour une manipulation plus aisée, le haut de la cartouche est moleté afin de pouvoir la tourner aisément, même si on a un peu de juice sur les doigts.

Kit Drag H80S de Voopoo - Réglage d'airflow
Bague de réglage d’airflow interne

Une fois la cartouche en place, il suffit de la tourner pour régler son entrée d’air. D’autre part, on remarque que cette bague d’airflow oppose une certaine résistance à la rotation, gage de stabilité du réglage. La rotation est continue ; c’est à dire qu’il n’y a pas de butée.

Alimentation

Kit Drag H80S de Voopoo - Trappe à accu ouverte
Trappe d’accu

Première nouveauté : la trappe d’accu. Le placement de l’accu de la Drag X se faisait à l’aide d’une trappe coulissante sous le kit. Pour la Drag H80S, on reprend une formule qui a fait ses preuves avec une trappe arrière maintenue par des aimants. Les trappes coulissantes, c’est bien, mais celles-ci peuvent prendre du jeu avec le temps et fausser le contact avec le pôle négatif de l’accu (celui-ci est inclus dans la trappe). Avec la trappe latérale, les plots d’alimentation restent bien fixes et assurent un excellent contact.

Kit Drag H80S - Port USB Type C
Port USB

Nous sommes sur un kit avec accu amovible. Rappelons une nouvelle fois qu’il est toujours préférable d’utiliser un chargeur externe dédié pour recharger les accus. Cependant, vous pouvez tout de même le recharger à l’aide du port USB Type C intégré dans le kit.

Cartouche

Cartouche du kit Drag H80S de Voopoo

Le Drag H80S est équipé d’une nouvelle cartouche appelée : PnP Pod II. Là aussi, nous allons avoir une nette amélioration par rapport au Drag X avec le chargement par le dessus. Exit la petite bande en silicone, située sous la cartouche, qui fini par se déchirer avec le temps. La cartouche de la Drag H80S est équipée d’un bouchon supérieur à déverrouillage quart de tour. Et ça … c’est vachement bien.

La cartouche livrée avec le kit est clairement de type DL. On sera donc plutôt sur de la vape typée chicha ; l’embout buccal en atteste. Pour les amateurs de vape plus restreinte, on espère que Voopoo se fendra de cartouches dédiées, à l’instar de la Drag X.

Kit Drag H80S de Voopoo - Cartouche Ouverte

Remplissage

Le remplissage s’effectuera donc par deux petits trous sur le dessus de la cartouche. Et là, il y a un hic. Ces trous sont diablement petits. Mais comment va-t-on faire passer les grosses pipettes des flacons chubby ? Bon, en fait, ces trous de remplissage font partie d’une plaque en silicone qui couvre tout le haut de la cartouche ; c’est donc un matériau souple qui peut se détendre. Cela dit, même avec cette souplesse, on ne fera jamais entrer un bouchon twist. En revanche, on peut quand même passer de la pipette de flacon chubby en poussant un peu. Mais j’ai peur qu’à force de pousser dans ces orifices, les ouvertures finissent par se déchirer. A voir avec le temps…

NB : l’ouverture du réservoir se fait en tournant le drip-tip. Ne faites pas comme votre serviteur en vous acharnant sur le moletage en pestant parce que c’est trop dur à ouvrir. Le moletage en question sert à obtenir un bon grip pour tourner la cartouche afin de régler l’airflow.

Kit Drag H80S de Voopoo - Aimants de fixation

Mise en place

Pour ce qui est de la fixation à la batterie, Voopoo a eu recours à trois petits aimants. C’est pratique, ça tient bien, alors pourquoi changer une équipe qui gagne ?

Dans le bas de la cartouche, vous allez voir des sortes de petites arches gravées dans le plastique. Ce sont les fameuses découpes qui vont servir à venir accrocher la bague d’airflow afin de la faire tourner. Pas de soucis pour attraper la bague ; les petites arches sont suffisamment nombreuses et la forme des éléments fait qu’on n’a même pas à se poser la question de l’ajustement de la cartouche. Vous posez la cartouche et c’est en place.

Conclusion

Le kit Drag H80S est une amélioration notable du Drag X. A l’utilisation, il faut reconnaître l’amélioration de la praticité de ce kit. A commencer par le remplissage qui est très nettement facilité par le bouchon 1/4 de tour supérieur.

L’airflow se manie aussi très facilement et ne se dérègle plus tout seul, comme sur la Drag X. De plus, on n’a plus ce téton qui dépassait de la batterie. Seul défaut de cet airflow, c’est le bruit. En effet, il occasionne un sifflement caractéristique et un peu gênant. Mais en même temps, il faut être sur des flux MTL pour avoir un airflow très silencieux. Le Drag H80S n’étant pas un kit MTL, c’est peu normal.

Le chipset est simple et sans fioritures, pas de soucis de ce côté. Le nouveau mode ECO est la seule nouveauté. L’écran baisse en luminosité et la puissance de vape diminue un petit peu. Oh, pas de beaucoup. Ca reste plutôt imperceptible par rapport au mode SMART ou RBA. Mais si vous arrivez en fin de batterie, ça vous fera gagner quelques puffs supplémentaires.

Enfin, le rendu des saveurs est très convaincant. La vape est plutôt douce et agréable. Je pense que les deux nouvelles résistances PnP présentées avec ce kit n’y sont pas étrangères. Précisons, si besoin en était, que toute la gamme de résistances PnP de Voopoo est compatible avec le Drag H80S. Bien sûr, cela reste de la vape plutôt pêchue, mais les amateurs s’y retrouveront sans problèmes. Bref, le rendu de vape est un point très positif du Drag H80S.

Au final ce Drag H80S est une bonne mise à jour et les quelques défauts de la Drag X ont été gommés. Je trouve que, dans l’ensemble, l’expérience de vape avec le H80S est très agréable ; plus que la Drag X qui était déjà une référence en la matière.

Caractéristiques du kit Drag H80S de Voopoo

  • Dimensions : 123 x 32 x 26mm
  • Matériaux : Alliage de zinc, cuir, alliage d’aluminium, PCTG
  • Puissance de sortie : 5-80W
  • Tension de sortie : 3,2-4,2V
  • Résistances admissibles : 0,1 à 3,0Ω
  • Accu : 18650 amovible (non-livré)
  • Masse : 120,6g
  • Capacité : 4,5ml
  • Résistances : Gamme PnP de Voopoo

Contenu du coffret du kit Drag H80S de Voopoo

Coffret du kit Drag H80S
  • Batterie Drag H80S x 1
  • Pod PnP Pod II
  • Résistance PnP-TW30 0,3Ω (28-36W)
  • Résistance PnP-TW15 0,15Ω (55-70W)
  • Câble USB Type C
  • Manuel utilisateur

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.