Nicotine, caféine, même combat ?

0
186

Ah la nicotine… Cette drogue dure, responsable à elle seule de 75000 morts par an, rien qu’en France. Vous vous rendez-compte ? Ah le café… si bon au lever du matin et qui vous met en train pour la journée en apportant ses bienfaits. Pourquoi mettre en relation nicotine et caféine ? Mais vous êtes fous ! On ne va tout de même pas comparer le p’tit jus et la saleté de clope. Justement, si, un peu.

Bon, on va se calmer tout de suite. Entre fake news et hystérie collective, renforcés par la viralité malsaine des réseaux sociaux, la perception de la nicotine est bien (trop) souvent totalement faussée. Et, il faut bien le dire, il n’y a pas que le grand public qui a une idée fausse de la nicotine. Certains médecins en sont aussi les pourvoyeurs. Pourtant, à y regarder de plus près, la nicotine et la caféine sont très très proches dans leurs effets et toxicité. Nicotine, caféine, même combat ? Quasiment, oui.

Les alcaloïdes, j’en prend tous les matins au petit déjeuner

Le café, c’est bon pour la santé, si on n’en abuse pas. Ca a tout plein de propriétés dont certaines dues à la caféine. Et que fait un fumeur en prenant son noir du matin ? Il s’allume une clope. Dans ce rituel appelé poétiquement CCC ou Café, Clope, Caca, il y a un lien. On passera sur le caca, parce que ça n’est pas le sujet, mais entre café/caféine et cigarette/nicotine, il y a un lien.

Alors, nous allons commencer par séparer la nicotine et la caféine de leurs supports respectifs et nous concentrer sur les molécules. Nicotine et caféine sont toutes deux des alcaloïdes. C’est à dire des molécules azotées présentes majoritairement dans les plantes. Alcaloïde désigne une substance se comportant comme une base ou alcali. Les alcalis en solution font monter le pH, à l’inverse d’un acide.

On reconnait les alcaloïdes grâce au suffixe de leur nom en « ine ». Donc, la caféine et la nicotine en sont. On peut citer aussi la morphine, la cocaïne ou la strychnine. Vous l’aurez compris, les alcaloïdes ont des propriétés remarquables sur notre physiologie et notre cerveau.

Et pour les buveurs de thé, ne pensez pas une seconde que vous êtes exemptés. Le thé contient aussi de la caféine. On l’appelle théine, mais c’est exactement la même molécule. Dans les plantes qui contiennent de la caféine, on peut citer également la noix de cola, bien connue dans une boisson gazeuse dont nous tairons le nom. Pour la nicotine, on est encore dans la flore avec le tabac, evidemment, qui en contient beaucoup. Mais toutes les solanacées en contiennent : les tomates, les aubergines, les patates ou les piments, par exemple.

Les frangines, c’est le moment de vous distinguer… ou pas

Dressons un petit tableau des propriétés psychoactives de la nicotine et de la caféine.

NicotineCaféine
Stimulant
Favorise la concentration
Améliore les performances
Sentiment de bien-être
Amélioration de l’humeur
Dépendance psychique
Manque
Tolérance
Stimule le centre respiratoire
Stimulant
Favorise la concentration
Améliore les performances
Sentiment de bien-être
Amélioration de l’humeur
Dépendance psychique
Manque
Tolérance
Stimule le centre respiratoire

C’est un tout petit peu pareil n’est-ce pas ? Pourquoi croyez-vous que l’on compare autant les deux molécules ? Et comme dit plus haut, les deux vont souvent ensemble le matin, au petit-déjeuner, en aidant à sortir du sommeil et à se mettre en train. Ce tableau est extrait d’un bouquin : For Smokers Only: How Smokeless Tobacco Can Save Your Life.

Protégeons les plantes

Alors, quel est le rôle de nos deux molécules, si chère à notre cerveau ? Et bien on pense que l’évolution a permis aux plantes de se défendre contre les prédateurs en synthétisant des alcaloïdes. Les alcaloïdes sont toxiques pour les insectes et c’est un formidable moyen de défense pour les plantes. La nature et l’évolution des espèces est une source inépuisable d’émerveillements. Charles, si tu nous regardes…

Ne nous y trompons pas, les alcaloïdes sont aussi toxiques pour l’être humain. Mais comme toujours, c’est une question de dose. Souvenez-vous des propos de Paracelse : « tout est poison, rien n’est poison ; seule la dose fait le poison ». En d’autres termes, aux doses auxquelles nous absorbons la nicotine ou la caféine, ça n’est pas toxique. A très forte dose, cela pourrait s’avérer mortel, mais c’est comme tout. Essayez de boire cinq litres d’eau d’un coup, et vous avez toutes les chances d’y rester par hyperhydratation. Pourtant, l’eau, c’est la vie. Comme le gras.

A la recherche du bien-être

La nicotine et la caféine sont donc des molécules psychoactives. C’est à dire qu’elles agissent sur l’activité mentale. D’abord comme stimulant mais aussi sur le bien être en activant le circuit de la récompense du cerveau. Nous y trouvons du plaisir et c’est ce qui provoque une certaine dépendance. Mais n’ayez pas peur du mot, trop souvent galvaudé. Tout ce qui engendre du plaisir peut induire une « dépendance » (sucre, sel, chocolat et bien d’autres choses). Même faire l’amour puisque la survie de l’espèce en dépend. Il est temps de cesser de culpabiliser les gens avec le plaisir. C’est un processus naturel et vital chez les humains et chez les animaux.

Et c’est le drame…

Le problème avec la nicotine, c’est son vecteur d’absorption lorsque que l’on fume. On ne le dira jamais assez, le danger EST et demeure la combustion du tabac. Pas la nicotine. Et non, la nicotine n’est pas cancérigène comme le croient un certain nombre de personnes, dont des médecins. Pas plus que la caféine donc, vous l’aurez compris. Une enquête américaine, menée en 2019 par le National Cancer Institute, révèle que près de 57% des américains pensent que la nicotine provoque des cancers ; il n’y a rien de plus faux.

Le café, quant à lui, est donc absorbé par voie digestive, sans danger. Du coup, personne ne trouve à redire et aucun amalgame n’est fait. Si on voulait aller au bout de la logique, boire du café devrait être cancérigène. Ca ne l’est pas. Dont acte.

Si vous avez besoin de nicotine, vous avez d’autres moyens d’en consommer, sans combustion. Les idées reçues et autres amalgames hasardeux ont pour conséquence de brouiller l’esprit du public (des médecins aussi) et l’empêcher de tenter l’aventure de la nicotine sans fumée comme la vape. Quant au café, je crois que ça ne se fume pas. En tout cas, pas que je sache. La moquette, ça oui, mais il n’y a aucun effet psychoactif. Quoique…

Au final, nicotine = caféine, à peu de choses près. Alors, en passant à la vape, dosez-vous bien en nicotine. Elle ne vous fera pas plus de mal que la caféine de votre petit jus et c’est le secret pour un sevrage réussi.

Source : The Tragic Story of Nicotine Misinformation in Five Images

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.