Test : kit GEN 200 de Vaporesso

0
195

La série de kits GEN chez Vaporesso existe depuis un moment et est en constante évolution. Le constructeur chinois présente aujourd’hui le successeur du GEN S : le kit GEN 200.

La série GEN de Vaporesso se veut innovante et surtout légère. C’est son crédo. Aujourd’hui, nous testons le dernier né de la gamme avec box double-accus : le GEN 200. Nous avions déjà testé ici le premier kit : le GEN + SKRR-S. Celui-ci était équipé du chipset AXON destiné aux machines haut de gamme de Vaporesso. Ce chipset allait bientôt remplacer tous ses prédécesseurs comme le fameux Omniboard. On le retrouve même, désormais, sur des modèles un peu plus « bas de gamme ». Ce qui sautait aux yeux, ou plutôt aux mains, à l’époque, c’était la légèreté de la box. Si l’on regardait du côté des box Luxe et Luxe 2 par exemple, la différence était frappante.

Avec le kit GEN 200, on retrouve cette légèreté si appréciable, mais l’analogie s’arrête là. La box GEN fait peau neuve avec un nouvel écran couleur beaucoup plus grand, un port USB Type-C et surtout, un gabarit largement réduit. Le clearomiseur change également avec le iTank qui remplace le SKRR. Bref, c’est du tout nouveau et pour tout dire, franchement prometteur.

Nouvelle box GEN 200

Design

La première chose que l’on note, ce sont les dimensions de cette GEN 200. Vaporesso a fait un gros effort d’intégration et il est clair que c’est un vrai bonheur pour nos mimines. Les GEN et GEN-S étaient certes légères mais présentaient une largeur assez imposante. Trop pour celles et ceux qui ont des petites mains. Avec la GEN 200, on pourrait presque croire qu’on est en présence d’une box simple accu tant elle est compacte. Honnêtement, je vois mal comment on pourrait faire plus petit pour du double-accus.

Le revêtement demeure le même, pour notre plus grand bonheur. Les flancs de la GEN 200 sont composés de trois couches. La première est en caoutchouc respirant et insensible aux traces de doigts. La deuxième est composée de quatre couches de spray métallique de qualité prémium. Enfin, la dernière couche est faite d’un film de polycarbonate ultra-fin. Le tout donne une prise en main très agréable, antidérapante et durable. Et pour ne rien gâcher, ce revêtement est particulièrement résistant.

Écran

L’écran se présente sur le côté et a une taille de 0,96″ et est en couleur. Youpi ! Ce n’est pas de l’OLED, mais du LCD TFT. L’OLED en couleur serait bien trop cher pour équiper des box de vape. En tout cas, il est plus lisible que celui des précédentes GEN situé, lui, sur le côté. L’information la plus importante à lire sur un écran, c’est la puissance ; et pour le coup, ça apparaît en très gros. On ne peut pas le louper.

Commandes

Les boutons de commandes, quant à eux, sont situés sous l’écran. Le bouton « Fire » est positionné sur le côté et tombe très bien sous le pouce. Sous l’écran, on va trouver trois boutons. A droite et à gauche, ce sont les + et – et celui du centre est là pour appeler les réglages du chipset. Trois clics dessus et on se retrouve dans le menu de paramétrage. Un appui long permet de « switcher » entre les modes de chauffe directement, sans passer par le menu principal.

Finitions

Les coloris du kit GEN 200 de Vaporesso sont plutôt originaux tout en gardant les fondamentaux. Vous trouverez le kit GEN 200 sous six finitions.

Connectique

Box GEN 200 - Connecteur 510

Le plot de connexion est, bien évidemment, au format 510. On peut noter que celui-ci est fixé avec trois vis. Très bon point quand on sait la propension des plots 510 à se dessertir à force de manipulations et/ou de chutes.

Alimentation

Box GEN 200 - Trappe Accus

La GEN 200 est alimentée avec deux accus au format 18650. Avec ce que l’on propose aujourd’hui en termes d’autonomie sur ce type d’accus, on peut tabler sur un bon 7000mAh. De quoi voir venir. Si vous souhaitez charger vos accus à l’intérieur de la box, un port USB Type-C (pas trop tôt chez Vaporesso) est prévu sous les boutons de commande de la façade.

Chipset

Dans la box GEN 200, on retrouve l’excellent chipset AXON en version 2.0. On y retrouve les modes de chauffe habituels, mais un nouveau mode fait son apparition. Il s’appelle F(t). Que se cache t-il derrière cette désignation étrange ?

Assez peu d’informations techniques décrivent ce nouveau mode présenté par Vaporesso comme une nouvelle révolution dans la vape. Rien que l’appellation peut prêter à sourire. Les matheux auront reconnu l’expression d’une fonction mathématique. Ca fait vachement tech comme ça.

Bon, c’est bien gentil, mais entre les discours marketing et la réalité physique, il y a souvent un monde. Tout ce que je peux vous dire, c’est que le mode F(t) applique différentes tensions de sortie en succession rapide afin de vaporiser votre e-liquide à une température optimale. Le but étant d’obtenir une sensation de vape stable, sans surchauffe ni sous-régime en sublimant tous les arômes. Dans le mode F(t), on règle la puissance, comme le mode puissance variable standard et le chipset gère sa sauce tout seul.

Alors attention, le constructeur précise qu’il ne s’agit pas d’un mode contrôle de température. On peut d’ailleurs noter que le mode SMART TC a disparu de ce chipset AXON 2.0. Cela dit, il est vrai que très peu de gens utilisent encore ce mode de chauffe de nos jours. De plus, Vaporesso précise que ça ne fonctionne bien qu’avec ses propres résistances.

Et pour le reste ?

Pour le reste, on retrouve ce qu’on connaissait déjà avec l’AXON premier du nom. Le mode Pulse est toujours là et permet de délivrer le courant par impulsions de 0,02s. Cela permet d’éviter d’écrouler le courant de l’accu lors de la chauffe. On retrouve également le mode puissance variable bien connu avec ses trois sous-réglages N (normal), H (préheat positif) et N (préheat négatif). Dans le sous-menu DIY de l’AXON 2.0, on trouvera également le mode tension variable et Bypass. Ces deux derniers ne sont pas accessibles directement avec l’appui long sur le bouton central sous l’écran (voir plus haut). Il faut aller les chercher par les menus.

On notera que différents modes de chauffe ont disparu avec cet AXON 2.0. Le mode POWER ECO n’existe plus, ainsi que le CCW (courbe de chauffe). Le SMART TC n’existe plus non plus comme expliqué plus haut, mais aussi le mode VT (contrôle température selon le fil ou paramétrable par l’utilisateur). Ah oui, donc c’est vraiment terminé avec le contrôle température. Le mode SP a également disparu. Et bien ! Ca s’appelle du ménage ça. Bon, pour résumer, il ne reste plus que des modes en puissance variable avec ses variations. Après, libre à vous d’apprécier cette épuration. Reconnaissons cependant que tous ces modes n’étaient utilisés que par un très petit nombre de vapoteurs.

Nouveau clearomiseur iTank

Clearomiseur iTank

Avec ce kit GEN 200 de Vaporesso arrive un tout nouveau clearomiseur remplaçant le vieillissant SKRR-S. Celui-ci est affublé du petit nom de iTank. Ah, Apple, quand tu nous tiens ! L’iTank est équipé d’un réservoir bubble de 8ml et le kit contient un tube de remplacement droit de 5ml.

Clearomiseur iTank - Ouverture

Le remplissage est assuré par une trappe pivotante. Ah … Bon, j’espère que cette trappe saura rester bien en place avec le temps. Ce genre d’ouverture a, en effet, une fâcheuse tendance à s’ouvrir tout seul lorsque du liquide lui offre la lubrification nécessaire et que le jeu dû à l’usure commence à se faire sentir. Cela dit, la fermeture semble bien ferme.

Clearomiseur iTank - Résistance

Le changement de résistances se fait en dévissant la base. Du très classique en somme pour cet iTank. La seule nouveauté réside dans les nouvelles résistances appelée GTi. Ah, Volkswagen, quand tu nous tiens ! Ces nouvelles GTi sont, comme beaucoup de modèles aujourd’hui, en mesh. Vaporesso nous propose quatre valeurs pour le moment :

  • 0,15Ω – 75-90W
  • 0,2Ω – 60-75W
  • 0,4Ω – 50-60W
  • 0,5Ω – 30-40W
Les résistances du iTank

Ces résistances offrent une plage d’utilisation conséquente. Évidemment, vu le pédigrée de cet iTank, on n’est pas là pour faire du pur sevrage tabagique. La vocation du kit GEN 200 demeure la vape plaisir et les gros nuages. Encore qu’à 30W … Bref, non. On est plutôt dans le cloud chasing. C’est quand même très souvent le cas lorsque l’on a une box double-accus dans le kit.

Sinon, l’autre nouveauté par rapport au SRKK-S, c’est que les résistances ne se vissent plus. Bon, de nos jours, c’est banal ; mais c’est un plus non négligeable dans l’aspect pratique du changement de résistance.

Conclusion

Le kit GEN 200 de Vaporesso nous a fait bonne impression. D’abord par sa box qui est remarquablement compacte et légère pour un modèle double-accus. Ensuite, le clearomiseur fonctionne vraiment très bien. Est-ce qu’il apporte quelque chose de plus que le SKRR-S ? Pas nécessairement. Le SKRR-S fonctionnait vraiment très bien. La plus grande différence réside dans les résistances qui ne sont plus à visser sur la base. Après, Vaporesso nous dit que le iTank et ses résistances ont été spécialement conçues pour le fameux mode F(t). Il est toujours difficile de démêler les faits et les arguments marketing. Toujours est-il que le rendu de saveurs et la stabilité de la vape sont remarquables. Relation de cause à effet ? C’est fort possible.

Concernant la box proprement dit, d’aucun serait déçu de voir tous les modes supprimés, et notamment le contrôle de température. Mais à y regarder de plus près, il n’y a plus, aujourd’hui, de résistances préconstruites dédiées pour ce mode. Ca intéresse sans doute encore les geeks et amateurs d’atomiseurs reconstructibles. Au final, si le mode F(t) tient ses promesses, le TC* n’a plus vraiment de raison d’être. Avec l’expérience, on se rend compte que 99% des vapoteurs utilisent le mode le plus simple, à savoir la puissance variable. Et c’est tout. Du coup, la simplification de l’AXON 2.0 peut se révéler pertinente. Quoi qu’il en soit, si on utilise la GEN 200 avec l’iTank, il n’est nul besoin d’avoir tous ces modes de chauffe plus ou moins utiles. Le mode F(t) fonctionne vraiment bien.

Nous avions apprécié les finitions des kit GEN et GEN-S en leur temps et le GEN 200 est à l’avenant. Le revêtement est très agréable au toucher comme à l’usage. Et puis, encore une fois, on ne peut que saluer les efforts de Vaporesso pour compacter et alléger son kit. C’est tout de même plus agréable que d’avoir un parpaing dans la poche.

*Contrôle de température

Caractéristiques du kit GEN 200 de Vaporesso

  • Dimensions : 138,5 x 44 x 29mm
  • Contenance : 8ml
  • Puissance : 5-220W
  • Alimentation : Accus 18650 x 2
  • Résistances : Série GTi
  • Ecran : TFT Couleur de 0,96″
  • Port USB : Type-C

Contenu du coffret du kit GEN 200 de Vaporesso

Kit GEN 200 - Coffret Ouvert

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.