Test : box Cyborg Quest de Lost Vape

0
537
Cyborg Quest - IMA

On a coutume de penser que le high-end est une chasse gardée de la vieille Europe ou de l’Amérique du Nord. Le tout-venant étant, lui, en provenance de Chine. Et ce n’est pas faux. Mais il y a quelques exceptions comme la marque Lost Vape. Ce constructeur chinois s’est toujours positionné sur le marché du haut de gamme tout en gardant des tarifs attractifs. Nous allons nous pencher, aujourd’hui, sur le berceau d’une des dernières créations de Lost Vape : la box Cyborg Quest.

Esthétique/Finition

Comme toujours chez Lost Vape, on sort des sentiers battus. Au premier abord, la box semble construite autour du tube de l’accu unique au format 21700 avec un chipset déporté sur le côté. L’accu se loge dans ce tube dont les finitions diffèrent selon le modèle.

Le châssis, particulièrement épais, est monobloc et ajouré avec une finition en métal brossé. Ca respire la solidité. Certes, cela va se ressentir sur le poids de l’engin, mais on peut dire que la qualité est là. Le tube d’accu est glissé dans le châssis pour une esthétique globale jouant sur le look industriel cyberpunk. La partie accueillant le chipset, les commandes et l’écran forme une sorte d’excroissance, plus fine que le tube d’accu permettant d’affiner le design de la Cyborg Quest.

Certes, la Cyborg Quest ne plaira pas à tout le monde et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette box n’est pas très « girly ». Après, c’est une question de goût. En attendant, cela nous donne une box vraiment qualitative et bien finie.

Plot 510

Cyborg Quest - Plot 510
Plot 510

Le plot 510 est large et apte à accueillir des atomiseurs jusqu’au diamètre 28mm en restant « flush ». Si on compte le bord du châssis autour, on pourra installer du 30mm, ce qui laisse une bonne marge. Cela dit, un atomiseur de 22mm se trouvera quelque peu « perdu » sur un plot aussi large. On peut dire que la Cyborg Quest est plus dédiée, esthétiquement parlant, à des atomiseurs de 25mm et plus. Ce plot est fixé par trois vis sur le châssis, ce qui est une très bonne nouvelle et montre que Lost Vape est attentif à la qualité de ses produits. En effet, et pour l’avoir maintes fois expérimenté en SAV, les plots 510 sertis par l’intérieur ne durent jamais très longtemps.

La trappe d’accus

Cyborg Quest - Trappe Accu
Trappe d’accu

La trappe d’accu est à l’avenant. Il s’agit d’un système de coupelle métallique à visser avec un anneau escamotable pour la prise main. On y trouve également trois trous de dégazage. Comme tout le reste, cette trappe est de très bonne facture et bien ouvragée.

Cyborg Quest - Trappe Accu Ouverte
Trappe d’accu ouverte

L’accu de base pour la Cyborg Quest est le 21700. Bien entendu, vous pourrez installer une 20700 et même une 18650 à l’aide de l’adaptateur/réducteur fourni dans le kit. Avec un accu 21700, vous profiterez d’une plus large autonomie ainsi qu’un courant de décharge plus important. Lorsque l’on vape au-dessus de 50W, c’est toujours appréciable bien que le poids s’en ressente.

Le chipset

Le chipset de la Cyborg Quest est propriétaire et se nomme Quest 2.0. L’écran est de type TFT couleur pour une taille de 0,96″.

Modes de chauffe :

Cyborg Quest - Mode Puissance Variable
Mode Puissance Variable
  • Puissance variable de 5w à 100w
Cyborg Quest - Mode Tension Variable
Mode Tension Variable
  • Tension variable de 0,8V à 7.0V
Cyborg Quest - Mode Bypass
Mode Bypass
  • Mode Bypass désactivant toutes les régulations de courant comme un mod mécanique. Les protections demeurent actives, bien évidemment.
Cyborg Quest - Mode VPC
Mode VPC
  • VPC sur 8 paliers. Il s’agit d’une variation de puissance dans le temps. Vous allez pouvoir paramétrer la puissance sur chaque palier, chacun ayant une durée de 0,5s pour une durée totale de 4s.
  • Contrôle de température pour 4 types de fils : Ni (Nickel 200), Ti (Titanium), SS316 (Acier inox 316) et SS904 (Acier inox 904). Le contrôle température pour l’acier inox 904 est inhabituel et rarement proposé. En revanche, on peut regretter l’absence de mode contrôle température paramétrable, souvent appelé TCR. Ce mode permet d’utiliser d’autres fils de chauffe moins courants comme les NiFe ou le Zirconium.
Cyborg Quest - Ecran Mémoires
Mémoires paramétrables

Tous les paramètres sont réglables à la volée sur l’écran principal mais le Quest 2.0 propose également 3 mémoires paramétrables. Vous pouvez régler tous les modes et paramètres pour chaque banque mémoire et ainsi rappeler tous vos réglages en deux clics.

Cyborg Quest - Menu Setting
Menu Setting
  • Atomizer : permet certains réglages liés à l’atomiseur. On y trouve notamment une option de mesure de la résistance et d’autres réglages selon le mode de chauffe choisi
  • Screen : réglage de la luminosité de l’écran
  • Color : réglage de la couleur du thème écran
  • User : c’est ici que vous paramétrez vos trois mémoires
  • Reset : tous les paramètres de la box reviennent aux réglages usine
  • About : affiche la version du firmware Quest 2.0

Recharge de l’accu

Pour la recharge, Lost Vape a opté pour la prise USB-Type C. Ce port devient peu à peu la norme et ce n’est pas un mal tant le Micro USB s’avère fragile dans le temps. Mais il reste encore quelques irréductibles qui n’ont pas opté pour ce port universel.

Conclusion

La Cyborg Quest est une excellente box du point de vue technique et dans sa réalisation. Le chipset est de premier ordre et, mis à part deux ou trois détails, il ne lui manque rien. Nous ne sommes bien évidemment pas en face d’un DNA comme la Wicket Covert testée ici récemment ou d’un Dicodes, mais il fait le taf, et il le fait bien.

La construction est solide à tous les niveaux et il n’y a honnêtement pas grand-chose à lui reprocher de ce point de vue. Maintenant, la Cyborg Quest reste une box un peu typée « mec ». Elle est lourde, massive et le parti pris esthétique est clairement orienté geek. Mais au final, ça a toujours été le cas chez Lost Vape. Tous les modèles du fabricant ont ce quelque chose de « technophile » que l’on aime ou pas. En tout cas, c’est une marque de fabrique. Pour tout dire, je vois bien cette Cyborg Quest entre les mains d’un passionné qui l’assortira avec un bel atomiseur reconstructible high-end ; ça fera un joli couple.

En tout état de cause, si le design ne vous rebute pas, vous pouvez y aller les yeux fermés. C’est une valeur sûre.

Caractéristiques de la box Cyborg Quest de Lost Vape

  • Dimensions: 104*32.6*44.2 mm
  • Masse: 193 G
  • Accu: mono 21700/20700/18650 Lithium-Ion (non-inclus dans le coffret)
  • Tension d’alimentation: 5V
  • Tension de sortie: 0.7V-8V
  • Puissance: 5-100W
  • Plage de températures: 100℃-315℃/ 200°F-600°F
  • Résistance supportée: 0.1Ω-5.0Ω
  • Fils supportés: Kanthal, Nickel, Titanium, SS316, SS904
  • Taille de l’écran: 96‘’80*160
  • Matériau du châssis: alliage de zinc

Contenu du coffret de la box Cyborg Quest de Lost Vape

Cyborg Quest - Coffret
Coffret de la box Cyborg Quest
  • Box Cyborg Quest x 1
  • Câble USB Type C x 1
  • Adaptateur pour accu 18650 x 1
  • Manuel utilisateur x 1
  • Carte de garantie x 1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.