Test : Exceed Grip de Joyetech

0
511

Les kits mi-box/mi-pod font leur apparition chez un certain nombre de fabricants. Souvent considéré comme vape d’appoint, il s’avère que ce genre de kit est un peu plus que ça. C’est petit, pratique et tout de même efficace. Allons donc voir de plus près ce petit Exceed Grip de Joyetech.

Pod ou E-cig ?

Quand on regarde ce kit de plus près, on peut se poser la question. Est-ce réellement un pod au sens où on l’entend habituellement ? En fait, l’Exceed Grip est une mini-box qui propose soit un pur pod, donc une cartouche scellée, soit une cartouche ouverte à résistance amovible. On a le choix et les deux types de cartouches sont proposés dans le kit. Quoi qu’il en soit, ces deux cartouches peuvent être remplies en liquide. Donc pod … pas vraiment.

Pourquoi pas un pod ?

Dans notre esprit, un pod est un système fermé, y compris pour le liquide. Ainsi, à chaque fois que le réservoir est vide, direction poubelle. Alors, autant le dire d’emblée, du point écologique, c’est une catastrophe. J’oserais même parler de pur gaspillage. Oui, c’est pratique. Mais c’est tout. C’est sans doute pour cela que les fabricants sérieux de système dits Pods optent souvent pour des cartouches remplissables en liquide. C’est un plus, mais une fois la résistance HS, c’est la poubelle. Si vous vous voulez classer les types de e-cigarettes par ordre de production de déchets, c’est :

  • Pods scellés
  • Pods remplissables
  • E-cigarettes standards à résistances amovibles
  • Reconstructibles

Joyetech, pour son kit Exceed Grip, a opté pour un hybride pod remplissable et e-cigarette standard. D’où les deux cartouches.

Cartouche Standard vs Pod System

Nous voilà donc au coeur du sujet. L’Exceed Grip propose deux cartouches dans son kit :

  • Une cartouche scellée rechargeable
  • Une cartouche ouverte dans laquelle on peut changer la résistance et, évidemment, rechargeable.

La cartouche scellée

Comme son nom l’indique, la cartouche scellée est un ensemble fermé réservoir/résistance. Ce qui fait que lorsque la résistance a terminé sa vie, c’est la poubelle. La résistance est (pour le moment en tout cas) d’une unique valeur : 0,8Ω en mesh. Nous reviendrons sur ce choix étrange. Le remplissage est simplissime et très bien fait. On glisse la partie haute avec le pouce et on remplit.

La cartouche ouverte

Cette cartouche est, au final, un réservoir amovible dont on va pourvoir changer la résistance mais aussi recharger en liquide. En somme, c’est un faux pod, mais elle procure trois avantages :

  • Beaucoup moins de déchets que la cartouche scellée. On ne change que la résistance, à l’instar de n’importe quel clearomiseur.
  • Un choix de valeur de résistances. Le nom Exceed n’est pas là pour rien. Toutes les résistances de la série EX sont compatibles avec cette cartouche : EX 0,5Ω et 1,2Ω et une nouvelle venue EX 0,4Ω en mesh.
  • Une collection de liquide si l’on s’achète plusieurs cartouches. Pour la vapoteur désireux de changer de saveur en cours de journée, l’échange sera d’une facilité déconcertante.

On pourra noter que Joyetech a fait en sorte que l’échange de résistance soit facilité au maximum. Ici, point de base à dévisser ; le support de la résistance se déverrouille par un simple quart de tour. Après, il faudra quand même dévisser la résistance pour la changer. Concernant le remplissage une languette en silicone noire s’ouvre pour l’accès au réservoir. Le système du pod est plus pratique. Dommage.

Pour finir, on peut donc qualifier cet Exceed Grip de kit hybride. L’idée est plutôt séduisante. Mais il y a un mais…

Pour débutants ce kit ?

En principe, un pod est un kit léger et très facile d’usage pour un débutant souhaitant se sevrer du tabac fumé.

Alors, avant même de tester l’Exceed Grip, on se rend compte d’une chose : les valeurs de résistances proposées d’emblée dans le kit sont pour le moins étranges pour un kit dit débutant.

Le pod scellé est en 0,8Ω et la résistance de la cartouche ouverte en … 0,4Ω, et, en plus, en mesh. Soyons clair, avec de telles valeurs, nous ne sommes pas dans une optique de tirage serré type cigarette. D’autant que la tension de sortie de la batterie n’est pas réglable. A la limite, si l’on installe une EX 1,2Ω, pourquoi pas. Mais quid de l’airflow ?

Deux airflow distincts

Joyetech annonce deux types de vape.

Une vape DL (inhalation directe) avec la cartouche ouverte dite Cartouche Standard. L’airflow a donc été conçu en conséquence. Effectivement, le tirage est plutôt ouvert. Du coup, on peut se poser la question de l’installation des résistances EX 1,2Ω. Je pense que le tirage est trop ouvert pour le peu de puissance de vape qui sera mis en jeu.

Une vape MTL (inhalation indirecte) avec la cartouche scellée dite Pod System. Le tirage est certes plus serré, mais je ne considère pas ça comme un pur tirage MTL. Déjà, la résistance de 0,8Ω me parait déjà trop basse pour assurer un véritable tirage en deux temps. On va plutôt qualifier cette vape d’intermédiaire.

Avec tout ça, cet airflow n’est pas réglable. Alors MTL ? Non, pas vraiment.

Et l’électronique ?

Comme d’habitude, l’électronique apporte la sécurité sur tous les points névralgiques de la vape. Pour mesurer l’état de votre batterie, une petite LED est présente sur le côté de la batterie :

  • Couleur blanche : charge d’au moins 20%
  • Couleur rouge : charge inférieure à 20%

Joyetech annonce également une fonction répondant au doux nom de DBP ou Dry Burn Protection. Il s’agit en fait d’un contrôle de température totalement automatique. Attention, le BP ne fonctionne qu’avec les pods scellés et la résistance EX-M de 0,4Ω.

Comment ça vape ?

Autant le dire : oui, ça marche très bien. Pas de fuites, des saveurs très correctes et une maintenance vraiment facile. Bon, pas de réglage de puissance ni d’airflow, mais ça reste un système compact à usage pratique ; on appuie sur le bouton Fire et basta ! Cela dit, il y a des pods qui propose trois niveaux de puissance. Mais globalement, cet Exceed Grip s’en sort vraiment bien. Presque trop bien, comme expliqué plus haut.

Conclusion

Un drôle de kit que cet Exceed Grip. Moitié pod, moitié e-cigarette. La question se pose vraiment quant à un usage en sevrage type cigarette. Je le trouve un peu trop … efficace au final. Il vaudra mieux que le vapoteur débutant l’essaye avant de se lancer ; il arrive parfois que les primo-accédants reproche un tirage trop serré avec les pods standards. Donc, à tester … En revanche, je vois bien ce kit comme système d’appoint léger au vapoteur déjà confirmé.

Le remplissage des cartouches se fait sans problèmes, sauf pour les bouteilles avec bouchon twist ; trop large pour éviter la flaque dans la main. Idem pour le changement de résistance de la cartouche standard : ultra-facile.

A noter : la cartouche standard contient 4,5ml, ce qui est très généreux pour un petit système comme ça. Le pod, quant à lui, embarque 3,5ml, du fait du système de fixation de la résistance intégrée. Et 3,5ml, c’est déjà pas mal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.