Box Aegis Max au banc d’essai

0
196
Aegis Max + Zeus

La famille des box Aegis de Geekvape n’en finit plus de s’agrandir. Après la Mini, la Solo, la Squonk, la X, sans compter les versions obsolètes et les pod systems, voici l’Aegis Max de Geekvape. Alors, que recèle cette nouvelle mouture ?

Une Solo ++

L’Aegis Max est avant tout une box mono accu amovible. En fait, on va dire que c’est une Solo mais pour accu 21700. Pas grand-chose, à part la taille, ne distingue la Max de la Solo. On est sur la même forme et la même puissance. On retrouve donc ce design ergonomique, fort agréable, de ses grandes sœurs. La poignée de la box est en cuir véritable surpiqué, toujours aussi classe et résistant (à condition de traiter le cuir comme il se doit).

L'Aegis Max est renforcée au grade IP67, étanche à l'eau et à la poussière
Étanchéité IP67

L’Aegis Max possède les caractéristiques de sa famille, à savoir :

  • Coque durcie résistante aux chutes et aux mauvais traitements de toutes sortes
  • Grade IP67 : étanche à l’immersion à 1m pendant 30mn et étanche à la poussière.

Et croyez-moi, nous avons essayé deux modèles Aegis dans les pires conditions, et les allégations du constructeur s’avèrent exactes.

Chipset

Le chipset de l'Aegis Max est le fameux AS-100 de Geekvape
Chipset AS-100

Ne vous attendez pas à trouver de la nouveauté et tout plein de nouvelles fonctionnalités avec l’Aegis Max. Le chipset est le même que celui de la Solo, à savoir l’AS-100 du constructeur. La puissance de 100W est également identique à la Solo : les fonctionnalités aussi.

On va donc retrouver les modes bien connus sur ce chipset :

  • Puissance variable
  • Contrôle température Ni, Ti et SS ainsi qu’un mode TCR paramétrable
  • VPC : courbe de chauffe sur 5 paliers
  • Bypass

Le temps de montée en puissance est toujours aussi rapide avec 0,02s. C’est toujours appréciable avec des coils un peu exotiques qui mettent deux plombes à chauffer.

Puisque l’on a un peu plus de place, l’écran est un peu plus large. Cela dit, vous y trouverez strictement les mêmes infos que sur la Solo et la Mini. Pour les détails, vous pouvez vous reporter au test de l’Aegis Mini.

Alimentation

C’est sur ce point là que l’Aegis Max se distingue de la Solo. L’Aegis Max peut accueillir un accu 21700. On y gagne donc en autonomie (un peu) et surtout en capacité de courant de décharge (beaucoup). Évidemment, on peut aussi installer un accu 18650 à l’aide du réducteur fourni dans le coffret. Mais puisqu’on en a la possibilité, autant tout de suite passer au format 21700. Sinon, autant rester sur l’Aegis Solo.

La trappe à accu est identique à celle de la solo également. On a donc cette trappe cylindrique à visser, et bien évidemment, étanche. Vous trouverez, dans le kit, le petit outil qui vous permet de débloquer la trappe.

Si vous souhaitez recharger votre accu in-situ, vous trouverez l’habituelle bouchon en silicone situé sur le côté et, il faut bien le reconnaître, pas des plus pratique à manipuler. De toute façon, on ne le dire jamais assez, il est toujours préférable de passer par un chargeur externe lorsque l’accu est amovible ; vous y gagnerez en durée de vie de celui-ci.

Conclusion

Au final, pas grand-chose ne distingue l’Aegis Max de l’Aegis Solo : chipset identique, puissance identique, fonctionnalités identiques. La seule différence, c’est l’accu. Mais pour une première box, pourquoi ne pas opter pour une plus grande autonomie et un surcroît d’énergie ? Il faut juste garder en tête le surcroît de poids et une taille plus imposante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.