Le Zenith pro d’Innokin au banc d’essai

1
2313
Zenith Pro - Coffret ouvert

Aujourd’hui, nous testons la dernière version en date : le Zenith Pro d’Innokin. Le Zenith fait partie de cette catégorie de clearomiseurs qui font date. Simple, pratique et de bonne contenance, le succès du Zenith ne s’est jamais démenti. Il fut décliné, au départ, en deux versions : 24mm et 22mm. Dans cette dernière évolution, il y a pas mal d’évolutions, voyons cela.

Le Zenith Pro prend du ventre

Première chose que l’on remarque, c’est le gabarit du Zenith Pro. Il a pris du poids le bestiau. Mais c’est pour la bonne cause. La contenance passe de 4ml à 5,5ml. Du coup, les dimensions s’en ressentent. Faisons un tableau comparatif des 3 modèles de Zenith.

NomDiamètreHauteurContenance
Zenith 2222m50mm3ml
Zenith24,7mm53,2mm4ml
Zenith Pro26,9mm55mm5,5ml

Nota bene : le Zenith Pro est déclaré commercialement à 25mm de diamètre. Seulement, il possède des bagues de réglages plus larges. J’ai donc indiqué le diamètre réel.

1,5 ml de plus dans cette version Pro, ce n’est pas rien. On le voit bien, le Zenith Pro a bien grossi en taille et en masse.

Le Zenith pro est entièrement démontable

Le premier Zenith (ainsi que le 22mm) n’était pas exempt de reproches. Notamment sur le fait qu’il n’était pas entièrement démontable. Moi, ça ne m’a jamais gêné car le pyrex était bien protégé, mais certains qui arrivaient à casser le verre s’en plaignaient. Ainsi, lorsque que vous cassiez votre tube Pyrex (ça arrive même aux meilleurs d’entre nous), vous étiez bon pour mettre votre clearomiseur à la poubelle. C’était le seul vrai point noir du Zenith première mouture. Ce défaut a été corrigé. Le Zenith Pro est entièrement démontable et c’est une excellente nouvelle ; y compris pour un nettoyage en profondeur. Du coup, on comprend mieux pourquoi le réservoir est affublé de cette bague inférieure, un peu disgracieuse, et qui augmente de fait le diamètre global.

Remarque : Un tube supplémentaire est livré dans le coffret du Zenith Pro.

Fermeture du tank

Autre nouveauté intéressante du Zenith Pro : la fermeture automatique du réservoir au changement de résistance. Cette fonction est de plus en plus répandue chez les concurrents (Melo 5 d’Eleaf ou Tigon d’Aspire par ex.) et Innokin se devait donc d’implémenter cette nouveauté vraiment sympa. Attention, on ne parle pas ici de la fermeture du réservoir après remplissage par le haut (ce qu’il faisait déjà très bien), on parle de la fermeture par le bas pendant le changement de la résistance qui reste toujours un moment ou l’on s’en met plein les doigts.

En fait, l’intérieur de la cavité de la résistance dispose d’un tube, très fin et en acier, coulissant le long de ladite cavité. Ce tube est rappelé par un système de ressort. Donc, lorsque vous sortez la résistance de son logement, le tube descend jusque la butée de la résistance, fermant au passage l’arrivée de liquide vers la résistance. C’en est donc terminé du geste malencontreux qui renverse le réservoir que l’on avait précautionneusement posé, bien à l’envers, sur la table, et entraînant la mare de liquide qui nous fait pester contre notre propre maladresse. Aujourd’hui, les réservoirs restent étanches en toutes circonstances. Et ça, c’est quand même vachement bien.

le réservoir du Zenith Pro permet un remplissage sans fuite.
Réservoir étanche du Zenith Pro

Le corollaire de ce système, c’est que lorsque l’on enfonce la résistance, celle-ci ressort de son logement, empêchant de revisser proprement la base…. Oui, mais non. Ca aussi, Innokin l’a pris en compte. En fait, il suffit de pousser la résistance et de la faire pivoter dans le sens horaire et la petite couronne de butée de la résistance se bloque. Ca c’est fort.

Nouvelles résistances

Le Zenith Pro inaugure deux nouvelles résistances qui viennent grossir les rangs des 4 existantes. Allez, un autre petit tableau des résistances compatibles avec tous les Zenith :

ValeurPlage de puissanceUsage
0,48Ω Z-Plex 3D13W-16WChauffe par mesh permettant d’améliorer les saveurs.
0,5Ω14W – 19WTirage MTL à puissance max
0,8Ω15W – 18WTirage MTL intermédiaire.
1,6Ω10W – 14WTirage MTL. Idéal pour les liquides en sels de nicotine et/ou taux élevés de nicotine base.
1,0Ω Z-Coil20W – 25WTirage RDL (Restrictive Direct lung) Ouverture plus large pour liquides plus visqueux et boost de la puissance
1,2Ω Z-Coil10W – 14WTirage MTL exclusif – Même usage que la 1,6Ω

Double Airflow

Les airflows du Zenith Pro permettent désormais le tirage direct ou tirage chicha.
Bague d’airflow du Zenith Pro

Le Zenith Pro se pare également d’un double airflow. On retrouve les 5 petits trous calibrés qui existaient déjà sur les deux premiers Zenith, mais Innokin a ajouté une ouverture de type « cyclope », dite ouverture continue, plus adaptée au surcroît de puissance offert par la résistance 1 Ω. Du coup, le vapoteur à plus de possibilités de réglages de son airflow.

Conclusion

On le voit, les ingénieurs d’Innokin ont bien bossé, et pas pour la galerie. Je ne pourrai dire si c’est l’influence de Phil Busardo et de Dimitris Agrafiotis, experts-conseillers sur toute la gamme Zenith, mais on sent que le bureau d’étude du constructeur a écouté les doléances des utilisateurs. Tous les défauts ont été corrigés sans repenser la philosophie du Zenith, vaper à faible puissance mais fort plaisir. L’important était de garder la rétro-compatibilité sur les résistances. C’est chose faite.

A l’usage, on retrouve ce qui a fait le succès du Zenith avec un ouverture supplémentaire vers la vape RDL. Honnêtement, on s’approche de la perfection de conception. C’est loin d’être le plus puissant, le plus savoureux, le plus joli, mais ça reste le meilleur dans le global. Mis à part la taille du bouzin, je ne vois pas ce qui pourrait rebuter le vapoteur désireux d’avoir un clearomiseur « non-prise de tête ».

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.