Test : Aegis Boost, le pod tout-terrain de Geek Vape.

1
1452

Geek Vape et un fabricant de matériel réputé pour ses box renforcées et étanches. Les pods sont à la mode, donc qu’a fait Geek Vape ? Et bien un pod renforcé et étanche, dans la droite ligne des Aegis Mini et Aegis Solo. Voici l’Aegis Boost, un pod pas comme les autres. Allons voir ça de plus près.

Une filiation indéniable

Les Aegis Mini et Solo ont un design particulier. Un style baroudeur que l’on qualifierait de masculin, bien que ce qualificatif soit quelque peu hors de propos. Mais bon, ce style bien spécial a un avantage certain : c’est son ergonomie. La préhension est vraiment sympa pour des box relativement compactes et légères. En regardant l’Aegis Boost, on voit bien que l’inspiration est très claire.

Finitions

L’Aegis Boost possède donc ce look bien particulier que l’on connait avec les Aegis Mini et Solo. C’est sûr, ça ne plaira pas à tout le monde. La gamme Aegis s’inspire franchement de matériel de terrain militaire tout en gardant ce petit plus d’élégance grâce à la partie en cuir surpiqué. Plusieurs coloris sont proposés, mais ceux-ci ne concernent que les flancs métalliques : noir, rouge, bleu, gun metal et une sorte de violet irisé. Tout le corps est réalisé en alliage de zinc conférant légèreté et solidité à l’ensemble. C’est d’ailleurs une grande qualité de l’Aegis Boost. Avec 112g sur la balance, on a vraiment à faire à un poids plume. Le reste du chassis est recouvert de ce revêtement bien connu chez Geek Vape : le caoutchouc de silicone de qualité alimentaire. Nous espérons que celui-ci sera à la hauteur car nous avons déjà connu des revêtements similaires qui, avec le temps, finissait en espèce de truc collant, comme s’il avait fondu, et qui partait en lambeaux.

La coque renforcée

C’est là tout l’avantage de la gamme Aegis. Ces matériels sont qualifiés IP67. C’est à dire étanche à la poussière et à l’eau (30mn à 1m de profondeur). Et cette faculté n’est pas galvaudée. Les Aegis fonctionnent même immergées. En revanche, les atomiseurs ne pouvant évidemment pas être étanches, ne vous amusez pas à plonger tout le kit dans l’eau. Vous vaperiez des trucs bizarres.

Du coup, l’Aegis Boost est un pod …. Donc, pas étanche sur son ensemble étant donné que la cartouche ne peut pas l’être. Mais bon. le but de ce grade IP67 n’est pas de vaper sous l’eau… Non, mais n’essayez pas

La cartouche peut être recouverte avec un capuchon livré dans le kit. Mais même avec capuchon, la cartouche n’est pas étanche. On ne va pas s’attarder là-dessus. En revanche, si vous travaillez dans un environnement un peu rude, ou bien en rando/baroud et autres treks sauvages, l’apport de l’IP67 prend tout son sens.

Sous le capot

La batterie intégrée a une capacité de 1500mAh. Ce n’est pas énorme, mais l’avantage de poids n’est vraiment pas négligeable. Quoi qu’il en soit, la puissance maxi étant de 40W, l’autonomie devrait être assurée pour une journée. Tout dépendra de la quantité de liquide vous vapez. Encore une fois, faites attention à votre taux de nicotine : ne baissez pas trop ni trop vite. Pour animer le bestiau, Geek Vape fait de nouveau appel à son chipset phare : l’AS. Pour effectuer les réglages, nous disposons d’un petit écran OLED et de deux boutons + et -. L’écran affiche le minimum syndical mais cela suffit amplement : Puissance en watt, valeur de résistance en ohms, compteur de bouffée et bargraph de charge batterie. Comme d’habitude, le chipset assure la régulation de la tension de sortie ainsi que toutes les protections de rigueur. Le chargement, quant à lui, s’opère à l’aide du sempiternel port Micro-USB. A l’heure de l’USB-C, Geek Vape aurait pu songer à s’en servir. Dommage.

Le Pod

Et oui … N’oublions pas qu’il s’agit d’un pod à la base. On l’aurait presqu’oublié tellement l’Aegis Boost ressemble à une box. Non, non. Il s’agit bien d’un kit tout-en-un surmonté d’un pod ; ou plutôt d’une cartouche. Nous commençons à nous habituer à ce genre de systèmes. Geek Vape a donc suivi le mouvement, mais a aussi décidé d’aller un peu plus loin.

Verrouillage

Tout d’abord, nous distinguerons un petit bouton push à l’arrière de la cartouche. Un appui et celle-ci se déverrouille. Le dessous de la cartouche nous montre une résistance interchangeable que l’on change simplement en la tirant ou la poussant dans son logement. Si l’on a du mal à sortir la résistance, un petit outil d’extraction est fourni dans le kit. C’est ultra-simple.

Airflow

Sur le côté, on remarque une espèce de bouton. En fait, il s’agit du réglage de flux d’air. Je vais juste appuyer sur cet airflow car il a été particulièrement bien pensé. Ca se manipule d’un doigt grâce à une couronne crantée et le réglage d’air s’effectue avec une facilité déconcertante. Ce bouton rotatif offre juste ce qu’il faut de résistance pour être facilement manipulé sans se dérégler à tout bout de champs. C’est tout juste parfait.

Remplissage

Juste au-dessus de l’airflow, il y a une membrane en silicone qui, une fois ouverte, va permettre le remplissage du pod. Alors, petite précision : faites vraiment gaffe en remplissant le pod. Cela a une fâcheuse tendance à déborder si on y va un peu fort. Penchez le kit vers l’avant permettra de minimiser un peu le problème.

Drip-Tip

Tout en haut, on va trouver le drip-tip amovible. En fait, le kit est livré avec deux drip-tips : un aplati façon pod, et un autre cylindrique. Vous avez donc le choix du drip-tip sachant que le diamètre interne est propriétaire ; pas de 510. Cela dit, on a l’avantage de pouvoir orienter le drip-tip aplati dans la direction que l’on veut.

Pour la contenance, et sur le modèle international que nous trouvons en France, on est à 3,7ml. Ce qui est tout de même confortable.

La vape

Honnêtement, ce Pod Aegis Boost est une excellente surprise. L’airflow permet un tirage très restreint jusqu’à une inhalation directe restrictive. Mais, car il y a un mais, je trouve que les drip-tips sont trop ouverts pour un véritable tirage serré. Evidemment, c’est un pod à la base. Si vous cherchez à faire du fog londonien, passez votre chemin. La légèreté et la simplicité de ce kit est apte à nous faire embarquer notre petite Aegis Boost en toutes circonstances. La restitution de saveur est plus qu’honnête, ce qui ne gâche rien.

Du RDTA ?

Attendez, ce n’est pas fini. Geek Vape propose, en option, une cartouche spéciale surmontée d’un dripper reconstructible. Il suffit donc de remplacer la cartouche d’origine et l’on se retrouve avec un petit RDTA. Oui, c’est toujours une cartouche. Lors du montage, il faudra aller faire faire trempette à son coton dans le réservoir de la cartouche. Nous sommes donc bien en face d’un pur RDTA. De ce fait, même si vous débutez avec le kit standard et qu’il vous vient l’idée de passer sur le reconstructible, vous pourrez simplement investir dans cette option sans changer de kit. Passer de la cartouche standard au RDTA sera aussi simple que de changer la cartouche. Plutôt une bonne idée non ?

Conclusion

Nous avons été franchement bluffés par ce petit Pod Aegis Boost. Léger, performant et versatile, il a tout pour séduire le vapoteur débutant mais aussi les confirmés et experts par son aptitude à s’adapter à différentes vapes. Alors, en revanche, on peut se poser la question : est-ce encore un pod ? D’autant que les drip-tips livrés ne nous on pas convaincus pour le tirage serré ; rappelez-vous, ils sont propriétaires et vous ne pourrez donc pas installer votre drip-tip préféré. La profusion des pod-systems en ce moment donne plus l’impression de retourner aux origines de la vape avec des systèmes entièrement propriétaires. C’est encore un système « ouvert », mais on oublie tout ce qui à fait l’interopérabilité de la vape avec les standards que l’on connait : pin 510 et drip-tips 510/810. C’est à vous de juger. en tout cas, cet Aegis Boost marche furieusement bien.

1 COMMENTAIRE

  1. Problèmes multiples avec mon pod. Je l ai branché plus de 24h voyant chargé au max. Mais quand je le debranche le voyant passe au vide et indication low battery. De plus il marque no atomizer et maintenant battery weak. Aidez moi svp

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.