vapoter n'est pas fumer

Electronic cigarette

 

Vapoter n’est pas fumer

La France compte environ 3 millions d’utilisateurs de cigarettes électroniques, dont 1,5 million d’entre eux sont des vapoteurs journaliers. L’e-cigarette attire ainsi de plus en plus d’adeptes. Focus sur les raisons de préférer l’e-cigarette au tabac.

Les bonnes raisons de passer du tabac à l’e-cigarette

La vape séduit un grand nombre de fumeurs. L’un des principaux intérêts à privilégier l’e-cigarette au tabac se rapporte à l’odorat et au bien-être du fumeur. En effet, celui-ci ne tousse plus, n’est plus essoufflé, retrouve le goût des aliments et l’odorat. Par rapport à la fumée de cigarette, l’e-cigarette offre également l’avantage d’être 95% moins nocive. L’ex-fumeur peut constater une nette amélioration au niveau de sa capacité cardiaque durant un effort physique. De plus, l’e-cigarette, ne produisant pas de fumée mais de la vapeur, elle fonctionne sans la combustion, dont le monoxyde de carbone est à l’origine des attaques cérébrales et de l’infarctus du myocarde. Elle n’expose aucunement l’entourage du fumeur au tabagisme passif et évite le vieillissement cutané accéléré et les maladies respiratoires causées par les particules fines de la fumée du tabac. Elle n’engendre ni mauvaise haleine ni jaunissement des dents. Les fumeurs font des économies et gardent la même gestuelle.

Dans le cas où la quantité de Nicotine est insuffisante, la cigarette électronique peut être associée à d’autres traitements dédiés au sevrage tabagique. En allant sur ce site, vous trouverez un traitement arrêt tabac classique, comme les patchs, les gommes à mâcher, les inhalateurs ou les pastilles. Le fumeur qui passe à l’e-cigarette retrouve enfin un meilleur souffle et n’imprègne plus les pièces de la maison et ses vêtements de la désagréable odeur du tabac froid.

L’e-cigarette pour moins de nicotine

Nombreux sont les fumeurs optant pour l’e-cigarette comme moyen pour arrêter de fumer. Aujourd’hui, l’e-cigarette favorise une diminution de la consommation de tabac de manière progressive. En pratique, il faut ainsi trouver le modèle idéal et son arôme. Pour le modèle d’e-cigarette, mieux vaut commencer par un kit avec une batterie de forte autonomie. Les petits modèles sont réservés aux personnes consommant au quotidien 5 cigarettes.  N’hésitez pas à entrer dans une boutique spécialisée pour vous informer. Avant de sélectionner le bon e-liquide, 3 critères sont à considérer, dont le ratio de glycérine végétale, ainsi que de propylène glycol, le taux de nicotine et les arômes. Plusieurs goûts d’e-liquides sont proposés sur le marché de la menthe au café pour les fumeurs traditionnels, en passant par le crumble, pour les gourmands. Il faut ainsi tester divers dosages pour trouver le bon équilibre entre la sensation au niveau de la gorge sans ressentir les signes de sevrage de nicotine. Il s’agit, entre autres, du besoin incessant de fumer ou de l’humeur changeante. Le fait de vapoter après le sevrage du tabac est possible, avec la bonne dose de nicotine et aussi longtemps que nécessaire. Le but est d’enlever l’envie de fumer la cigarette, mais également d’éviter les symptômes liés au sevrage.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>