E-Roll premiers contacts, premier tests, premier avis.

Premier test et premiers avis de l’e-Roll de Joyetech.

e-roll de joyetech, plusproche de l'ego ou de la 510?

La plus petite cigarette électronique du monde

La e-Roll est arrivée, elle est fine et jolie, ça on l’avait vu sur la photo, merci. Essayez de mettre une vraie cigarette sur votre écran et vous verrez, ça colle. On savait aussi qu’elle se rechargeait directement dans son bel étui Iphone Like ravageur. Si vous voulez mon avis, c’est la classe swaagg.  Bon, on la sort, un poids plume malgré sa construction en métal massif. Ça change de mon eGo. On charge le tank de quelques gouttes de Tribeca (pub) et c’est parti.

 

 

 

 

 

PCC chargeur mobile 1000 mahavis sur la cartouche

cartouche e-roll

Et après?

Vapeur , saveur, hit qu’est ce que ca donne, cette e-Roll ?

Niveau technique, belle réalisation, belle finition, la e-roll est très très légère dans la main, de la même taille qu’une vraie clope (plus petite qu’une 510-T), rare ! Voyons ça  entre l’index et le majeur, style.

 

La batterie automatique envoi très bien, l’atomiseur (2,5 ohm) atomise très bien, c’est du Joyetech,  il y a une vapeur intéressante, le tirage est bon, mieux qu’une 510-T en tout cas.

 

avis e-roll cigarette électronique JoyetechLe PCC ( 1000 mAh mazette !) permet de conserver de l’autonomie pour la journée: cool. Par contre gros défaut, l’autonomie du réservoir: 0,4 ml. Toutes les 3 clopes il faut recharger un peu comme vapoter en dry, quoi. On peux pas tout avoir…

 

 

Ceci dit, ma femme se plaint tout le temps que je n’ arrête pas de tirer sur mon ego comme une totote qui ne me quitte plus, c’est pas faux.  Avec çà, pause obligatoire entre deux clopes. Euh entre deux tanks.

 

 

La petite LED à l’extrémité de la e-cigarette, il y en a qui aime. moi ça ne me dérange pas. A part savoir qu’un peu d’énergie ne part pas en vapeur mais en fumée. Heu, là il faut suivre…

 

 

 

 

 

avis package e-rollDans les accessoires fourni dans le kit, on trouve un PCC, 2 batteries, 2 têtes d’atomiseurs, 3 réservoirs (2 avec un capuchon silicone) mais il n’y a qu’un seul cache atomiseur. Comme on ne peut pas recharger l’e cigarette si elle n’est pas complète, ce cache ato est indispensable pour utiliser la 2ème batterie, elle sert à quoi cette 2éme batterie? Une sécurité si la première est defect, pourquoi pas.

Bon, je la prendrai pour la journée et finirai chez moi le soir avec mon eGo-C.

Erratum :  ma critique vis à vis du manque d’atomiseur n’est plus fondée. J’explique: quand dans le monde réel vous vapotez cette eRoll, cela dure quoi: 15 mn 30 mn et là, après avoir vapoté vous faites quoi? vous la remettez dans son étui et elle se charge. Quand vous la reprenez 20 mn plus tard pour vous en « vapoter une » et bien elle est chargée. En fait, elle est tout le temps chargée si vous la rangez bien ou il faut. Bon, prenez quand même un corps d’ato supplémentaire, ca peut servir…

 

Ha oui… le prix : de 50 € à 65 € suivant les distributeurs : 

http://www.cigadvisor.com/21-cigarette-electronique-eroll90joyetechjoyetech.html

 

 

 

 

 

Publié dans Non classé Tagués avec : , , , ,
Un commentaire sur “E-Roll premiers contacts, premier tests, premier avis.
  1. Sophia dit :

    Bonjour
    Merci pour cet article bien détaillé qui met en lumière aussi bien ses qualités que ses défauts . Il m’a convaincu et je suis désormais vraiment tenter par le design et le coté pratique de cette cigarette électronique ! Espérons qu’il n’y ait pas trop de problèmes . Bonne continuations dans vos articles toujours aussi intéressant et utile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*