La cigarette electronique : moyen d’aide à l’arrêt de la cigarette préféré

La cigarette electronique est, d’après l’étude marketing “MRI Survey of the american consumers” réalisée par la société GfK, le moyen d’aide à l’arrêt du tabac préféré des fumeurs américains.

Le magazine Forbes a publié le 20 mars un article présentant des résultats de l’étude de marché « Survey of the american consumers » réalisée par la société GfK et traitant de l’arrêt du tabac.

Succès de la cigarette electronique

vainqueur cigarette electronique

les méthodes préférées des fumeurs pour arrêter la cigarette.

En lisant ce tableau, on découvre tout d’abord que les fumeurs américains sont de très grands utilisateurs de la cigarette electronique. En effet, 56% des hommes et 44% des femmes fumeurs adultes déclarent utiliser la cigarette électronique. D’un point de vue générationnel, le taux de pénétration de la cigarette electronique des les 18/35 ans atteint 44%. Il s’agit des jeunes actifs, souvent appelés génération Y, qui représentent la population principalement visée pour l’arrêt du tabac.

L’article ne précise pas à quelle fréquence la cigarette électronique est utilisée, et il est fort à parier qu’on ne parle pas exclusivement ici de vapoteurs quotidiens. Cependant ces chiffres montrent la grande pénétration, et surtout la formidable acceptation, de la cigarette électronique par les fumeurs. Et il s’agit bien là du plus grand avantage des e-cigarettes sur le tabagisme : elles sont appréciées des fumeurs, principalement par les jeunes adultes. Car, en effet, peu importe qu’un traitement ait une efficacité redoutable, il faut d’abord que les utilisateurs l’apprécient suffisamment pour l’utiliser à long terme.

Premier moyen d’aide à l’arrêt du tabac

SI la méthode la plus courante pour l’arrêt du tabac chez les fumeurs américains est le « cold turkey », c’est-à-dire l’arrêt pur et simple sans aide extérieure, on découvre ensuite que le moyen d’aide à l’arrêt le plus sollicité en 2012 est bel et bien la cigarette électronique. Elle est prisée par 8% des fumeurs américains souhaitant arrêter de fumer. Elle détrône ainsi tous les traitements de substitutions nicotiniques traditionnels que sont les patchs, les pilules d’antidépresseurs et les chewing-gums à la nicotine. Là encore, ces chiffres sont le reflet de la popularité de la cigarette electronique chez les fumeurs.

Il s’agit d’une preuve supplémentaire de l’intérêt des fumeurs pour cette nouvelle technologie et de la nécessité impérieuse pour les autorités médicales de considérer l’alternative qu’est la cigarette electronique comme un remède respectable au tabagisme.

Publié dans News, Santé, Sevrage Tagués avec : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*