Test : Atomiseur Kayfun [Lite] 2019, le reboot d’un grand classique

0
1012

SvoëMesto fait partie de ces marques mythiques dont chaque création est attendue comme le Saint-Graal. A l’instar des Taifun, Stattqualm, Steampipes et autres E-Phoenix, les atomiseurs de la famille Kayfun réveillent les geeks qui, dès la première rumeur de nouveaux bébés, se mettent à baver, la langue pendante et l’œil injecté de glycérine végétale en braillant Rhaaaaa Lovely ! Alors quoi ? Un nouveau Kayfun ? Un Kayfun Lite ? Ah bon ? Mais il y en a déjà un, et pas de toute première jeunesse de surcroît. Bon, ne nous emballons pas et regardons le Kayfun [Lite] (avec les crochets) version 2019 de plus près.

Retour aux sources

Pour rappel, la marque SvoëMesto (prononcer Sveumesto) est une collaboration germano-russe. Les matériels sont conçus en Russie et fabriqués en Allemagne. Arrivé en mai 2013, le Kayfun Lite avait pour but d’offrir un Kayfun d’entrée de gamme sans sacrifier la qualité de fabrication ni la vape typique de la famille Kayfun. Et ce fut un réel succès. Nombre de vapoteurs utilisent toujours leur Kayfun Lite quotidiennement (j’en connais). 

A gauche : Kayfun [Lite] 2019 – A droite : Kayfun Lite 2013
Sur le Kayfun Lite, point de fioritures techniques ; on va à l’essentiel. En revanche, SvoëMesto propose deux diamètres différents pour s’adapter à toutes les batteries : 22mm & 24mm.

Six ans plus tard et deux crochets dans le nom en plus, voici le Kayfun [Lite], la version 2019 du célèbre Kayfun Lite.

Les finitions

Comme toujours chez SvoëMesto, les finitions sont irréprochables. L’usinage est fin et de toute beauté.

Selon vos envies esthétiques ou d’encombrement, le Kayfun [Lite] existe en deux diamètres : 22mm et 24mm ; avec respectivement deux contenances : 2ml et 3,5ml. La finition, sortie de boite, s’appelle : Window.

En sortie de carton, l’atomiseur est livré en version tank PEI, encore appelé Ultem ; un matériaux plus résilient face à certains liquides réputés agressifs avec certains plastiques. Cela dit, vous allez pouvoir customiser le bestiau avec des kits vendus séparément :

  • Augmentation de la contenance à l’aide d’un kit appelé : Longmode. Une extension de cheminée et un réservoir plus haut permettent une augmentation de capacité, à savoir : 4ml pour le 22mm et 5ml pour le 24mm.
  • Un kit type Bell Cap appelé : Bell pour des contenances identiques à la version Window standard (2ml et 3,5ml)
  • Un kit Bell Cap allongé appelé : Dome, pour des contenances identiques au kit Longmode (4ml et 5ml)

Et tout ça est disponible, soit en PEI (Ultem), soit en PMMA transparent. En fait, vous avez 8 finitions possibles avec votre Kayfun [Lite].

De gauche à droite : Longmode PEI, Dome PEI, Bell PEI, Standard PEI, Standard PMMA, Bell PMMA, Dome PMMA, Longmode PMMA

L’airflow

Le Kayfun Lite était la version allégée du Kayfun 3.1. Parmi les points différents, il y avait l’airflow. Celui du Kayfun 3.1 était réglable, pas celui du Lite. A l’époque, la vape était plutôt en mode inhalation indirecte. Les coils se situaient aux alentours du ohm et le Kayfun Lite était conçu en ce sens avec le meilleur compromis d’arrivée d’air.

Le Kayfun [Lite], lui, propose un réglage de flux d’air. Alors un réglage oui, mais pas un truc que l’on peut régler toutes les 5mn. En fait, l’ajustement se fait via une toute petite vis à l’intérieur du pin 510, rappelant en cela le fameux Kayfun V4. Ca se gère avec un tout petit tournevis. Une fois réglé à votre guise, on ne touche plus puisqu’il faut démonter l’atomiseur de la batterie pour accéder à la vis.

Même s’il est réglable, on retrouve le type de tirage du Kayfun Lite/3.1. C’est à dire de serré à très serré. On reste dans la vape dite MTL (Mouth To Lung). Oubliez les TFV12 et autres Zeus. Ici, on mise tout sur les saveurs et l’arrêt du tabac. Les Kayfun de 2013 étaient particulièrement discrets dans le bruit émis. Le [Lite] aussi. C’est de la vape pépère, calme et savoureuse.

Le remplissage

En 2013, nous n’étions pas encore sur les systèmes modernes avec trappes sur le dessus, ou top cap à dévisser. En revanche, le Kayfun Lite d’origine offrait déjà un remplissage sans démonter la base. Il fallait dévisser l’atomiseur de sa batterie et on trouvait une vis sous la base. Une fois la vis ôtée, on pouvait remplir son réservoir. Assez bizarrement, le Kayfun [Lite] n’offre plus cette facilité. Comme à l’ancienne, il faut dévisser la base pour accéder au réservoir ; à l’envers. Assez étrange de la part de Svoëmesto. Je ne pense pas qu’un remplissage atomiseur fermé eût été si compliqué à implémenter puisqu’on le faisait en 2013. Bon, cela dit, ça permet aussi d’utiliser n’importe quelle bouteille ou pipette, ce qui était très problématique sur le Kayfun Lite 2013.

La chambre d’atomisation

C’est là qu’on trouve la plus grosse différence entre l’ancêtre et le rejeton. Le Kayfun Lite était l’atomiseur typique de la chambre à dépression.

Le principe de fonctionnement du premier Lite

Le montage s’effectue sur un plateau situé assez haut sur la base ; base traversée par deux rigoles qui remontent le long du plateau et acheminent le liquide vers le coil. Concrètement, lorsque le montage est fini, on visse la cloche par-dessus et ensuite, on s’en remet à la physique. Une fois le réservoir refermé et rempli, tout le système est étanche. La couche d’air située au dessus du liquide n’est pas à la même pression que celui arrivant par le tube de cheminée (à la pression atmosphérique). En gros, c’est le même principe que la bouteille remplie d’eau que l’on place à l’envers dans un récipient contenant un peu de liquide.

Ainsi, le liquide arrive en quantité idoine jusqu’au coil, sans le noyer. Au moment de l’aspiration, une dépression se créait dans la cheminée et force le liquide à remonter jusqu’au coil. Une fois l’aspiration terminée, le liquide restait retenu dans le réservoir. C’est sacrément bien trouvé.

La version 2019

Aujourd’hui, les Kayfun n’ont plus de chambre d’atomisation à visser. Sur le [Lite], celle-ci est intégrée au réservoir. Le principe est le même mais les pièces sont plus complexes afin d’éviter leur multiplication. Une fois le montage effectué, il suffit de remplir le réservoir et refermer le tout.

Cette fois, la base a une forme en cône inversé qui va acheminer le liquide vers le centre. Le plateau de montage est percé de deux trous qui vont permette au liquide de remonter vers le coil dans deux petites cavités ; cavités dans lesquelles on va placer nos moustaches de coton. On retrouve là le principe de dépression que l’on connait dans le Kayfun V4 & V5.

Comme on peut le voir, les Kayfun sont des atomiseurs complexes et redoutablement efficaces.

Comment ça vape ?

Sur bien des aspects, ce Kayfun [Lite] n’est pas une révolution. Donc, point de remplissage par le dessus ni de réglage d’arrivée de liquide ni d’air flow réglable à l’extérieur. C’est on ne peut plus simple, mais au final, ça marche diablement bien. A condition d’aimer la vape un peu serrée ou carrément MTL, il fait le job merveilleusement bien. Et puis, c’est de la qualité SvoëMesto. L’usinage est au top et comme toujours avec un high-end teuton, les joints sont parfaitement ajustés ; ni trop lâches, ni trop serrés.

La maintenance et le nettoyage sont aisés par simple démontage de tout l’atomiseur. Tous les éléments sont accessibles une fois l’ensemble dévissé.

Conclusions

Est-ce que ça vaut le coup de remplacer son vieux Lite ? Ca se discute. Le [Lite] est beaucoup plus petit en hauteur. Avec le 24mm, on gagne en capacité sans toucher à la hauteur. C’est un atout. On gagne aussi un airflow réglable, même s’il n’est pas des plus simples à opérer. Dans la mesure où ça n’est pas un réglage que l’on manipule toutes les 5 mn, on ne peut pas vraiment dire que c’est un handicap.

Si vous débutez dans le high-end et souhaitez un atomiseur facile à vivre (mais un peu old school), d’une qualité sans reproches et un tirage serré, vous pouvez foncer vers ce Kayfun [Lite] les yeux fermés, vous ne le regretterez pas.

Caractéristiques

  • Diamètre : 22mm ou 24mm
  • Type de vape : MTL
  • Hauteur : 33mm hors drip-tip (version boite)
  • Matériaux : Acier inoxydable
  • Capacité : 2ml (22mm) ; 3,5ml (24mm)
  • Airflow : de 0mm à 1,8mm
  • Montage : Simple coil

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.